« Connected Home over IP  » La Maison connectée simplifiée par Amazon, Google & Apple

Quel est l’objectif ?

Rendre tous les objets connectés compatibles avec tous les écosystèmes domotique !

Une simplification de la Maison Connectée très attendue, afin de permettre à tous de pouvoir acheter et intégrer un objet connecté chez soi sans être obligé de vérifier 10 fois les compatibilités des uns avec les autres !

Le projet Open Source !

Pour cela  les 3 géants Amazon, Google et Apple, ont décidé de réagir et de créer un standard « Open Source », c’est à dire un langage informatique commun et qui est libre d’utilisation, pour tous les objets Maison Connectée…

Les objets connectés qui « communiqueront » sous ce standard, pourront ainsi s’intégrer dans votre domotique qu’ils fonctionnent avec Alexa, Siri ou Google Assistant.

Une page à déjà été mise en ligne pour présenter le projet Connected Home Over IP

Pourquoi un tel projet ?

Vous avez des objets connectés ? Vous savez donc qu’il n’est pas toujours si simple (s’est un euphémisme !) de s’y retrouver.

Notament avec les produits qui appartiennent à des marques (Somfy, Philips, Leroy Merlin…) car tous ne sont pas compatibles entre eux.

Les grandes marques afin de garder leur territoire, utilisent la plupart du temps pour faire communiquer leurs objets connectés un logiciel de communication dit « propriétaire », c’est à dire qui leur appartiennent.

Et bien entendu ces logiciels de communication, ne sont pas compatibles avec leurs voisins… certains communiquent uniquement avec Alexa, d’autres avec Alexa et Google et enfin les produits Apple ne communiquent qu’entre eux !

Cela vous oblige si vous avez des produits avec différents ‘langages » à acheter un « pont de connexion » qui sera branché à votre box internet, ou bien à acheter tous vos produits de la même marque et ainsi vous enlève la possibilité de vraiment choisir en toute liberté vos objets connectés.

Ces options sont compliquées et augmentent encore le coût de votre installation.

Comment vont ils faire ?

Il existe plusieurs standards de communication « non propriétaire » dans l’univers domotique, et en plus ils savent communiquer entre eux sans problème, comme quoi c’est possible !

Il y a le Zwave, le Zigbee, EnOcean… depuis quelques mois l’un d’eux commence à prendre le pas sur les autres c’est le protocole Zigbee.

C’est donc tout naturellement que Google, Amazon et Apple viennent de créer un Consortium avec la Zigbee Alliance, qui regroupe les acteurs et développeurs de ce protocole de communication.

 ZigBee Alliance pour la maison connectée

Sur ce Projet Open Source, Zigbee, Amazon, Google et Apple ne toucheront aucune commission sur l’utilisation de cette nouvelle technologie.

Leur but étant au final d’accroitre de façon importante les ventes d’objets connectés bénéficiant de ce protocole.

 

Quels seront les avantages pour vous ?

Choisir les produits qui vous conviennent sans avoir besoin de se soucier de la compatibilité ou non. Les objets connectés bénéficiant de ce standard seront directement connectés à internet, et pourront être facilement pilotables à distance !

D’ou le nom du projet « Connected Home Over IP » ou « Maison Connectée par IP »… pour rappel IP signifie Internet Protocol !

Qui va faire partie de l’aventure ?

Un très grand nombre de fabricants et marques soutiennent le projet et ont annoncé qu’ils allez rejoindre le consortium, parmi eux Ikea, Samsung…

Consortium Connected Home Over IP

Une seule application alors sera necessaire pour faire fonctionner tous les objets connectés qui seront compatibles avec un grand nombre d’appareils.

Nul doute que de nombreuses marques vont encore rejoindre cette alliance et ainsi faciliter l’accés à la domotique.

Comment rassurer le consommateur quand on s’appelle Google ou Amazon ??

Ils en sont bien conscients, la défiance des utilisateurs vis à vis des géants américains à grandit au cours des derniers mois, les scandales concernant les données personnelles des utilisateurs ont été au coeur des débats.

Apple dont les méthodes concernants la sécurité et la confidentialité des données est aux antipodes de Google et Amazon, va obliger ses derniers à mettre le sujet en top priorité s’ils veulent que leur projet soit convaincant.

Newsletter

Abonnez vous à notre lettre d'informations mensuelle
Les dernières actualités produits directement dans votre boite email
Abonnement / dés-abonnement à votre convenance

Merci pour votre inscription !

Share This